graphisme

Cadeaux de fin d’année

IMG_20180607_150015

La fin de l’année est là…Et j’ai pour habitude d’offrir un livre à tous mes petits CP, pour les féliciter d’avoir appris à lire et pour qu’ils gardent un souvenir de cette année riche en découvertes!

D’ailleurs je vous conseille celui que j’ai choisi cette année sur des jeux d’illusion d’optique (puisque nous avons travaillé sur l’op art à plusieurs reprises). Ce livre est vraiment très bien et à un prix défiant toutes concurrences!

Résultat de recherche d'images pour Je n’en crois pas mes yeux de Judith Pincemin, aux éditions Lire c’est Partir, 0,80€ le livre.

Pour compléter ce cadeau, les enfants ont créé un marque-page! Ils ont réinvesti leurs connaissances sur le portrait/autoportrait et sur les graphismes (répertoire Miro et répertoire de graphisme).
Première étape: le fond.

C’est tout simple, nous avons utilisé la technique du papier crépon délavé. On mouille sa feuille canson, on y pose du crépon (différentes couleurs donnent de jolies nuances) et en mouille à nouveau à l’éponge. On attend que ça sèche, on enlève le crépon et le fond est prêt!

papier crépon mouillé

empreintes du crépon sur le papier

Deuxième étape: les dessins.

Après avoir découpé les fonds en petites bandes de 18cm sur 5 cm, les enfants ont choisi un graphisme de leur choix pour faire le cadre du marque-page au stylo noir. Puis ils ont dessiné le personnage de leur choix (eux-mêmes, papa, maman, la maitresse, un ami…) au milieu au feutre noir fin. Certains élèves avaient d’abord dessiné au crayon à papier avant de repasser au noir.

Ensuite, ils ont collé leurs bandes sur du papier noir, puis j’ai tout plastifié. Un petit trou, un joli ruban et le tour est joué!!!

IMG_20180608_095657

La fête des 100 jours d’école

PicsArt_03-07-03.02.56

Cette semaine, nous avons fêté les 100 jours d’école avec tous les CP. Avec ma collègue, nous avions mis en place des ateliers de numération et d’arts plastiques.

Nous avions trouvé énormément d’idées et de supports sur la toile, notamment chez Lutin Bazar, Le blog de chat noir et Dame Dubois.

Côté arts plastiques, j’avais mis 6 ateliers en place :

-Déguiser le nombre 100 avec tous les prénoms des élèves

IMG_20180307_093236

-Déguiser le nombre 100 en collant 100 boutons (à peu près 😉)

IMG_20180307_093224

-Déguiser le nombre 100 en faisant 100 points de peinture (avec une paille)

IMG_20180307_093332

-Déguiser le nombre 100 avec 100 coups de pinceaux

IMG_20180307_093319

-Découper et coller 100 carrés et 100 ronds, en référence à Victor Vasarely

PicsArt_03-07-03.02.56

-Décorer 100 bandes de graphisme à l’aide du répertoire graphique que vous trouvez ici

IMG_20180307_094858

PicsArt_03-07-03.06.52

Pour les déguisements du nombre 100, voici le gabarit à imprimer en A3.

On peut aussi partir sur une réalisation de 100 papillons… ou faire 100 empreintes de doigts

Et vous, vous faites quoi en arts plastiques pour la fête des 100 jours d’école?

Vous trouverez une multitude d’idées pour la fête des 100 jours par ici:  Rallye-Liens: le 100ème jour d'école

Dessin africain

Sur le thème de l’Afrique, je me suis inspirée du Memory Sénoufo trouvé chez webmomes.

Je trouve que les graphismes Sénoufo sont très intéressants pour la motricité fine.

Voici les modèles agrandis que vous n’avez plus qu’à imprimer:

Modèles Sénoufo agrandis

Chaque élève avait un modèle et une feuille blanche (canson à grain de préférence), de même format (environ 10/10cm). Ils ont commencé leur reproduction au crayon à papier. Bien leur préciser qu’il faut occuper tout l’espace de la feuille. Lors d’une deuxième séance, ils ont repassé au feutre noir fin.

Ces dessins ont été réalisés par des élèves de CE1.

Pour les cycles 3, on peut donner des feuilles blanches plus grandes que le modèle pour faire travailler l’agrandissement de figures.

Si besoin, tracer un quadrillage sur le modèle et la feuille blanche. Cela aidera les enfants à se repérer dans l’espace.