Picasso

Lignes fermées et ouvertes

PicsArt_04-04-05.16.09

Dans le cadre de notre travail sur l’abécédaire, nous avons étudié la lettre P. Nous sommes partis des mots Pastels à l’huile pour l’outil à utiliser et Photocopier et Prolonger pour les actions plastiques à réaliser. En histoire de l’art, nous avons étudié les œuvres de Picasso, dont j’avais déjà parlé ici et .

Chaque élève disposait d’une photocopie du dessin « Le chameau » de Pablo Picasso (à imprimer ici). Il devait coller ce dessin sur une feuille canson blanche de format A5.

20190404_140510

Ensuite, au crayon à papier, il prolonge ce dessin en partant de l’oreille du chameau, forme une ligne courbe qui occupe tout l’espace de la feuille et finit à la patte avant du chameau. Puis il repasse au feutre noir fin. La difficulté pour mes CP a été de faire une ligne continue sans lever le crayon!

20190404_140924

Avec les pastels à l’huile, les enfants ont mis en couleur uniquement l’espace formé par les lignes fermées. Ils ne doivent pas tenir compte de la photocopie collée sur la feuille qui se fond dans le dessin. Avec mes CP, nous avions choisi d’utiliser uniquement les couleurs froides.

20190404_141830

Ce travail parait simple mais en cycle 2, les élèves devront au préalable travailler sur « lignes ouvertes et fermées » en géométrie car sinon ils auront du mal à se repérer.

20190404_145641

Nous avons prolongé cette séance par un travail de modelage avec du fil de fer.

 

Chaque espace formé par des lignes fermées est rendu visible en collant un fond, à la manière de la poésie de papier.

20190509_081112.jpg

Publicités

Le Musée en Herbe à domicile

PicsArt_02-15-04.28.19

Cela fait plusieurs années que l’on fait appel au Musée en Herbe dans notre école.

Ce musée d’art pour les enfants a eu la bonne idée il y a quelques années de proposer des interventions dans les classes, se situant à Paris ou en banlieue parisienne. Vous pouvez opter pour une animation en histoire de l’art et/ou un atelier en liaison avec un artiste.

Pour plus d’infos, c’est ici.

Il y a quelques années, j’avais pris une intervention sur Henri Matisse et cette année, j’ai choisi Pablo Picasso.

L’intervention a duré la matinée, en commençant tout d’abord par la partie histoire de l’art puis en finissant par l’atelier.

Animation sur Picasso :

L’intervenante présente l’artiste à travers des copies de différents tableaux. Elle raconte une histoire et entremêle des petits jeux :

Autoportrait, 1901 : retrouver le regard de Picasso

Les baigneuses, 1918: jeu des 7 différences

Paul en Arlequin, 1924: retrouver la bonne reproduction

Portrait de Nusch Eluard, 1937: jeu des silhouettes

L’atelier plastique sur Picasso :

J’ai choisi de travailler sur l’œuvre intitulée Femme à la fleur. Dans un premier temps, les enfants font un portrait à la pastel grasse, puis tamponnent la feuille à l’encre et finissent par une fleur en collage.

Bilan de cette matinée avec le musée en herbe:

Points positifs : l’idée du musée qui se déplace dans les écoles, c’est quand même super chouette. L’intervention en histoire de l’art est de qualité car les médiatrices sont vraiment spécialistes dans ce domaine et l’idée des petits jeux apporte vraiment un plus.

Points négatifs : la partie histoire de l’art est beaucoup trop longue pour des CP (1h15 de présentation magistrale du peintre). Le matériel et les supports pour l’activité plastique sont toujours les mêmes (encre et pastels grasses) donc techniquement c’est un peu lassant.

Bref, je recommande le Musée en herbe à domicile surtout pour les cycles 3 et plus pour les enseignants qui ne sont pas très à l’aise en arts plastiques car vous avez une séance clé en main de très bonne qualité !

Prix: 240 euros la 1/2 journée.

La rentrée: décorer sa classe

Pour présenter ses élèves et décorer la classe et les couloirs, voici 2 activités que je fais chaque année:

IMG_20171127_085752

  • le blason/fanion pour se présenter que vous pouvez retrouver sur le blog de Kalolanéa. Chaque élève vient expliquer son travail aux autres puis je les accroche sur le fil de la classe avec les pinces à linge pour décorer.

Image associée

Ensuite, pour remplir rapidement les murs vides de la classe en début d’année, voici 3 activités :

  • La colombe de la paix qui est une séance collective et peut être reliée à l’élaboration des règles de vie de la classe (projet coopératif).

PicsArt_01-18-08.34.27

  • Une séance sur les quadrillages qui permet d’aborder la notion de couleurs chaudes et froides dès le début de l’année ainsi que le repérage sur quadrillage.

IMG_20171127_085556

Dans le prochain article, je vous proposerai d’autres activités à mettre en place pour la rentrée des classes.

Picasso – La colombe de la Paix –

La colombe de la paix Picasso

La colombe de la paix, Pablo Picasso, 1949

Pour travailler sur la notion de fraternité avec les enfants, nous avons décidé de produire une œuvre collective en ayant comme point de départ la très symbolique colombe de la paix de Picasso.

J’ai tracé les contours de l’oiseau au crayon à papier sur une feuille blanche format raisin (si c’est compliqué, il y a toujours l’application Posterazor que je présente ici). Les enfants avaient 15 teintes différentes de peinture à leur disposition.

La consigne est simple: « Tu dois donner vie à cette colombe en choisissant une couleur et en l’appliquant par petites touches avec ton index. »

IMG_20180118_160320

Les enfants ont peint en 2 étapes. Pour la première, ils n’avaient pas le droit de peindre sur l’empreinte de leurs camarades. Nous avons attendu que ça sèche. Puis pour la deuxième étape, ils devaient combler tout l’espace resté blanc.

IMG_20180118_173203

Ensuite, j’ai repassé le contour de l’oiseau au marqueur noir. Puis les élèves ont signé avec leur couleur et leur empreinte!

PicsArt_01-18-08.34.27

Et voici, notre colombe de la paix à nous (qui ressemble plus à un oiseau tropical 😉 ), empreinte de fraternité et d’engagement collectif …(et hop, une petite séance d’enseignement moral et civique!!!).

Nous ne pouvons pas parler de Pablo Picasso sans mentionner le documentaire d’Henri-Georges Clouzot réalisé en 1956 et intitulé Le mystère Picasso. Ce film présente l’artiste en train de peindre au travers d’une vitre, ce qui nous permet d’assister au processus créatif. Pour visionner l’introduction du film, c’est par ici.

Pour la fiche artiste, je vous renvoie sur le blog de la vie  en classe qui propose une fiche cycle 2 et une lecture documentaire cycle 3.