Joan Miro

Joan Miró – Oeuvre collective ou le manège à dessins –

PicsArt_02-12-05.36.48

Pour notre dernière séance sur Joan Miró, nous avons repris le répertoire de formes créé durant la séance précédente et que vous pouvez retrouver ici.

Chaque élève a repris la forme choisie la semaine passée pour la reproduire, cette fois, sur un grand format et de manière collective.

PicsArt_02-01-09.05.59

Pour préparer en amont cette séance, j’avais simplement scotché une grande bande de papier au sol, marqué des emplacements à la craie et sorti des feutres noirs de différentes épaisseurs (en vente chez notre marchand suédois préféré), 8 pots de peinture gouache (bleu, vert, jaune, rouge…) et mon bâton de pluie!

Chaque élève se place autour de la feuille sur une croix, il dessine sa forme au feutre noir et quand il entend le son du bâton de pluie, il se déplace d’une croix dans le sens des aiguilles d’une montre. Il doit donc reproduire sa forme en partant de tous les emplacement prévus (ici 21 puisque 21 élèves). Ne pas oublier de préciser aux enfants qu’ils doivent occuper tout l’espace. Nous avons arrêté quand les élèves étaient retournés à leur point de départ.

Voici les dessins finis:

IMG_20180212_141602

Ensuite, nous avons suivi le même principe pour ajouter des petites touches de peinture. Les élèves avaient un pot de couleur et se déplaçaient autour de la feuille pour peindre la forme de leur choix. J’ai choisi de les faire passer par groupe de 8 pour éviter les accidents de peinture!

IMG_20180212_143212

Les élèves ont appelé cet atelier: « Le manège à dessins de Miró ».

C’est une activité très ludique, les enfants ont adoré! Ils ont dessiné pendant une heure environ dans un calme absolu! Cet atelier peut évidemment être repris avec d’autres dessins, par exemple pour créer une ville ou tout autre paysage…

PicsArt_02-12-05.39.30

Publicités

Joan Miró – Découverte –

 

PicsArt_01-25-09.35.35

Pour notre première séance sur Joan Miró, nous avons tout d’abord étudié certaines de ses œuvres sur le TNI. Les élèves ont cherché les points communs entre ses différentes peintures: les couleurs (jaune, vert, bleu, rouge), les lignes noires, les formes répétées (étoiles, ronds, triangle…). Grâce à cette analyse, nous avons pu aborder la notion de lignes droites/courbes, lignes ouvertes/fermées…Bref cet artiste va nous permettre de travailler la motricité fine et la géométrie!

J’ai ensuite demandé aux élèves de reprendre certaines formes présentes dans les tableaux de Miró et d’essayer d’en faire leur propre dessin sur l’ardoise. Bien leur spécifier qu’ils doivent remplir tout l’espace blanc.

Ensuite, chaque élève avait une feuille blanche format A4, un feutre fin noir et des pastels grasses (bleu, rouge, jaune et vert) et devait dessiner en s’inspirant des formes de Miró.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pour les élèves ayant fini leur travail avant les autres, j’avais mis en place un petit atelier où la consigne était la même, seul le support et les outils différaient. Les élèves ont dessiné sur une feuille de rhodoïd de format A4, coupée en deux dans la hauteur. Ils pouvaient utiliser des feutres permanents ou de la peinture vitrail.

IMG_20180125_154304

La transparence du rhodoïd permet de pouvoir accrocher leurs dessins sur les vitres et sur le fil de la classe.

PicsArt_01-25-09.19.37

Pour la fiche artiste, je vous renvoie sur le blog de la vie en classe qui propose une fiche cycle 2 et une lecture documentaire cycle 3.

La suite de notre travail sur Joan Miró dans le prochain article du blog, avec une petite présentation de la technique du monotype!